Sécurité des travailleurs saisonniers: dossier de l’INRS

plageDans le cadre de ses dossiers Travail et Sécurité, l’INRS publie un intéressant numéro dédié à la sécurité des travailleurs saisonniers.

Plus d’un million de personnes occupent chaque année des emplois saisonniers, dans des secteurs très variés : agriculture (viticulture, élevage d’animaux, cultures fruitières,…), tourisme (hôtellerie, restauration, camping, commerce, centre de loisirs), spectacle. Ils ne sont pas suivis par les médecins du travail, parfois peu formés à leur poste par leurs employeurs, et même, dans certains cas, difficilement identifiables. Ils se retrouvent de fait exposés à des risques professionnels importants. Dossier de l’INRS.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Sécurité des travailleurs saisonniers: dossier de l’INRS »

  1. tonino

    De nombreuses études montrent que le travail saisonnier est associée à une dégradation des conditions de travail et de la situation des saisonniers en matière d’hygiène et de sécurité (fréquence et gravité des accidents de travail, notamment les premiers jours d’emploi et en fin de contrat).
    Et ce phénomène est probablement sous-estimé, car, la forte mobilité de l’emploi, leur précarité généralisée, la grande diversité des lieux de travail, rendent très difficile le suivi de ces saisonniers et la traçabilité de leurs expositions aux risques professionnels : http://www.officiel-prevention.com/formation/fiches-metier/detail_dossier_CHSCT.php?rub=89&ssrub=206&dossid=434

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s