Pénibilité au travail: insatisfaction généralisée des parties prenantes

502penibiliteLa thématique de la pénibilité au travail n’en finit pas de diviser et susciter de l’insatisfaction.

Alors que les syndicats brocardent le dispositif de retraite anticipée qu’ils considèrent trop « restrictif », « médicalisé », « inégalitaire » et « anecdotique » (Depuis l’entrée en vigueur du dispositif, en juillet 2011, le dernier pointage de la CNAV du 5 août dernier fait apparaitre que 6 139 salariés du régime général sont partis en retraite anticipée pour pénibilité alors que le gouvernement tablait sur 20 000 à 30 000 personnes par an), c’est au tour du MEDEF de s’élever contre le projet (une fois de plus très lourd et complexe) de création du compte pénibilité suggéré dans le rapport MOREAU. Selon le Medef, la mise en place d’un tel compte affecterait un peu plus la compétitivité des entreprises et donc l’emploi en alourdissant les contraintes administratives, pourtant déjà considérables, pesant notamment sur les dirigeants des petites entreprises.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s