EDOUARD PHILIPPE VEUT ENDIGUER LA HAUSSE DES ARRETS MALADIE

image_content_23578215_20180421081117

Dans la lignée des prises de position de la Ministre de la Santé, Agnès BUZYN, qui dénonce un taux important d’arrêts abusifs, et, face à la nouvelle augmentation de l’absentéisme en 2017 (4,72 jours d’absence pour 100 jours travaillés contre 4,59 en 2016), Edouard PHILIPPE a missionné Jean-Luc BERARD, DRH du groupe SAFRAN, et Stéphane SEILLER, Magistrat à la Cour des comptes, afin d’étudier toute solution pour endiguer l’inflation des arrêts maladie.

Rappelons, qu’a été évoquée par le gouvernement, à mots couverts, la prise en charge financière au moins partielle des arrêts de courte durée (moins de 8 jours). Même si le premier Ministre a écarté l’hypothèse d’une mesure brutale de transfert vers les employeurs (Journal du dimanche daté du 26 août), le spectre d’un alourdissement des charges des entreprises suscite des craintes au sein du patronat.

Dans l’attente du rapport de la mission de travail, rappelons que les contre-visites médicales et administratives constituent un axe incontournable de la lutte contre l’absentéisme: contrevisiteenligne.com

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s